À quelle date la saison 2017 pourra-t-elle démarrer ?

Influenza aviaire

L’épidémie de «grippe» aviaire continue de progresser... Au début de la semaine, 231 foyers avaient été identifiés depuis la fin de l’automne, essentiellement dans le Sud-Ouest depuis le début de l’hiver. Les mesures enclenchées par le ministère de l’Agriculture, le vide sanitaire puis l’abattage systématique, n’ont pour l’heure pas réussi à endiguer la propagation du H5N8. Mais la question qui nous brûle tous les lèvres est la suivante : pourrons-nous jouer aux pigeons dans quelques semaines ? Traditionnellement, certaines régions françaises débutent les premiers concours à la mi-mars. Mais pour l’heure, la fédération colombophile française (FCF) n’a délivré aucun permis de lâcher. La « faute » à l’arrêté du 16 mars 2016 qui a omis de reprendre une mesure jusque là en faveur des colombophiles français, la possibilité d’organiser des concours dans des zones non contaminées par l’épizootie, même lorsque tout le pays est classé en risque élevé.

 

En novembre, la FCF avait rencontré les fonctionnaires du ministère de l’Agriculture, de la Pêche et des Affaires rurales chargé du dossier. Le 3 février dernier, Jean-Jacques Dupuis, président de la FCF, et José de Sousa, président de la section protection et contentieux et chargé de la grippe aviaire, ont à nouveau pris la plume pour interpeller le ministère. Il est en effet temps d’avoir une réponse rapide, la reprise de la saison avançant à grand pas...
La FCF demande à nouveau une...

La suite dans la France colombophile n°294 du jeudi 16 février 2017.