Daniel Dominique : échec et mat à Villa Patience !

Dominique daniel

RETSCHWILLER - Bas-Rhin. Deuxième victoire en deux ans pour Daniel Dominique : après Narbonne 1 an, Saint-Vincent vieux.

Ceux qui connaissent Dominique Daniel savent pourquoi l’oeuvre de Pierre Dordin a été citée en titre. Les autres comprendront dans la suite de l’article. Pour ce qui est de la référence au jeu de société, je trouve qu’elle illustre bien cette double victoire nationale en 12 mois de temps : 1.National Narbonne yearlings 2015 & 1.National Saint-Vincent 2016.

Voilà le palmarès de Dominique Daniel sur les cinq dernières années : 19 x TOP 100 National dont 9 x TOP 10 National dont 2 x 1er National. Au niveau de la région Est, cela donne ceci, sur la même période (2012-2016 -stade au 10/07/2016): 6 x 1er Région Est, 38 x TOP 10 Région Est. De la saison 2012 à celle entamée de moitié de 2016, Daniel en est à 2 x TOP 10 National en moyenne, par saison, dans un contingent moyen, souvent deux à trois fois supérieur à celui de nos voisins allemands. Inutile d’en dire plus...les chiffres parlent d’eux-mêmes !
Le mâle bleu 242060 de 2014, vainqueur National de Saint Vincent, a de qui tenir. Son père est un oncle du 1.National Yearlings Narbonne 2015, et sa mère est une sœur du 1er National Marseille 2009 de René KOEPPEL. Dans le pedigree de la mère, on retrouve aussi le double vainqueur National de Marseille 1990 & 1991. Le grand-père du 242060 de 2014 est le 412911 de 2000 bagué par Roger...

La suite à découvrir dans la France colombophile n°281.