Les Coupes des Flandres et de Wallonie dans la poche !

Joaquim marques portrait 1 internet

Montceau (Aisne). La performance est impressionnante : Joaquin Marques a la meilleure arrivée sur Barcelone 2017 avec ses dix premiers inscrits : 10/10 !

Dans quelques jours à Bruxelles, à l’occasion de la remise des prix de Cureghem Centre et plus particulièrement de Barcelone, ça va causer dur le Français ! Sur l’édition 2017 de l’étape catalane, dantesque souvenez-vous, les Tricolores ont été impressionnants. Bien sûr, à la deuxième place de l’international (derrière le Hollandais Roks) et à la première place du classement femelles, on trouve la colonie de Fred et Yannick Ungerer de Seebach. La performance est extraordinaire, gravée à jamais. Qui d’autres ? La première série internationale est remportée par Olivier Duquesnoy de Saint-Léonard. Au plus grand nombre de prix femelles, Gérard et Sébastien Ledoux (Rollot) seront récompensés. Et puis, il y a le formidable doublé de Joaquin Marques qui remporte les deux fameuses coupes de Barcelone, la Coupe des Flandres et la Coupe de Wallonie.
Si vous prenez le temps de parcourir les palmarès de ces coupes, vous découvrirez vite qu’elles ont été gagnées par quelques-unes des plus grandes colonies de grand fond : Van den Wegen, Van den Eynden, Norbert Norman, le notaire Dons, Kurvers de Weerd, Cris Muster, la famille Kipp, Joost De Smeyter-Restiaen. Le premier Français à inscrire son nom sur la coupe des Flandres a été Hervé Samier, en 2009.
Mais c’est quoi ces coupes ? Pour les adeptes du grand fond, c’est une des plus belles reconnaissances, deux trophées qui vous classent une colonie. Pour gagner la coupe des Flandres, il faut réaliser le maximum de prix avec ses dix premiers inscrits sur Barcelone. Pour la coupe de Wallonie, le principe est le même, toujours sur Barcelone, mais avec les dix premières femelles inscrites.
L’an passé, en 2016, la Coupe de Wallonie avait été gagnée par les belges Depasse-Lardenoye, celle des Flandres par le Français Alain Desquilbet d’Athies. En 2015, la coupe des Flandres était allée à Éric Vitel (Grugies) : cela fait donc la troisième année consécutive qu’un Français a la meilleure arrivée sur Barcelone avec ses dix premiers inscrits, une performance inédite avec trois amateurs issus du même département, l’Aisne, entre Laon et Saint-Quentin. Et même plus : Alain Desquilbet et Joaquin Marques sont licenciés dans la même société, L’Hirondelle de Cuirieux.

Joaquin Marques est plus près de Laon que de Saint-Quentin, dans le village de Montceau-le-Waast.  Voilà une dizaine d’années qu’il y est...

 

La suite dans La France colombophile n°313 du 9 novembre 2017.