Lieven Buelens, l’un des meilleurs sur Barcelone

Img 20160306 175001 1Belgique (Scherpenheuvel). À quelques jours de la mythique étape de Barcelone, visite chez l’un des meilleurs spécialistes de la distance.

Lieven Buelens (B-Scherpenheuvel) n’est pas sur-médiatisé, et pourtant, c’est un des tout meilleurs amateurs belges de l’épreuve reine du grand fond international : Barcelone. Beaucoup se passionnent pour cette emblématique course, peu d’amateurs arrivent à se hisser dans le carré fermé des tops 100, encore moins à s’y maintenir sur la durée. Lieven pour qui Barcelone représente 1.083 kilomètres, fait partie de ce cercle restreint des tops amateurs de la top des épreuves…

Vent de face, vent de cul, crack pigeons, crack colonies…
Il nous arrange bien, souvent, pour sauver la face suite à une bonne pile prise sur une course de se retrancher derrière un fier : «mes pigeons préfèrent le vent de face, les vraies épreuves». Quand le vent est de face, il est moins glorieux de dire que nos pigeons préfèrent le vente de cul, mais bon, ça peut aider aussi, il faut bien sauver les meubles parfois, et là on fait comme on peut…  J’ai toujours écouté dire que les supers pigeons venaient par tous les vitesses. Ce n’est pas courant ces bêtes-là, ces gagneurs par toutes conditions. On en voit bien pourtant des cracks sur les ventes, avec une paire de beaux résultats, mais les envolées lyriques commerciales ne doivent pas nous faire oublier que le vrai crack, le vrai super est celui qui est là, en tête que le vent soit de cul ou de bec. Et là, ce n’est plus pareil, beaucoup de «cracks» perdraient ici leur gallons.
Comme pour les pigeons, les colonies en tête dans toutes les conditions ne sont pas légions. Et oui, nous sommes nombreux les lendemains de courses à sortir les rames via nos petites phrases pour ne pas avoir l’air trop esquintés par nos déboires sportifs. Un qui s’évite ce genre de réparties à son local de dépouillement c’est Lieven Buelens : que ce soit sur un Barcelone 2015, bouclé à 984 mpm, ou un Barcelone 2014 bouclé lui à 1354 mpm, il fait florès. Et ça, ils ne sont pas nombreux à se le permettre, d’autant que notre spécialiste a engagé respectivement ces deux années  17 puis 20 voiliers…

Plus facile à trouver quand même…
Quoi de plus fastidieux que d’éplucher un résultat pour trouver les prix d’un amateur, surtout sur une épreuve comme Barcelone où la liste de prix est interminable. Avec certains, c’est plus facile : prenez un certain Buelens Lieven, dès que vous arrivez à un nombre de pigeons classés supérieur à 5, et c’est bien assez vite fait pour notre ami, vous n’avez qu’à rechercher le nombre 6 sur la colonne de droite du...

La suite à découvrir dans la France colombophile n°277.