Sur Saint-Vincent, une première victoire nationale pour Thierry Carette

 Dsc0598

Grâce à Thierry Carette, la Flandre française renoue avec une victoire nationale. Diamant remporte Saint-Vincent France 2017.

Notez bien le nom de cette colonie, le colombier Carette-Deruyver. Le 15 juillet dernier, devant les équipes Dussossoy (Beutin) et Paris (Sains-en-Gohelle), elle décroche à 19h48’18’’ la victoire nationale sur Saint-Vincent. L’écart est minime – moins d’un mètre minute – mais suffisant !
Nous sommes sur l’un des sommets des Flandres françaises, à Cassel. Cette cité est magnifique, sa campagne vallonnée et verdoyante. En 2015, Thierry Carette et son épouse décident de s’y installer après de longues années en Belgique et en métropole lilloise.

Dsc0608
À Wattrelos, près de Lille, Thierry Carette dirige une entreprise de plomberie. Un temps, quelque quinze années, il a choisi la Belgique pour résider et le fief de Maurice Casaert, avant Wattrelos. De l’autre côté de la frontière, il s’associe avec Dominique Deruyver, d’Escanaffles. Quinze belles années d’une collaboration fructueuse qui continue aujourd’hui, notamment au niveau de l’élevage. Car, pour ce qui est du management et du suivi au quotidien, c’est bien l’oeuvre de Thierry pour le colombier de Cassel. En Belgique, Dominique Deruyver ne joue que des jeunes.
Dans cette bourgade de Flandre, le couple Carette a choisi de bâtir...

La suite à découvrir dans La France colombophile de ce jeudi 3 août 2017.