Yves Descamps, c’est Monsieur Marseille !

Yves descamps marseille 2017 pour cif

Après juillet 2015, c’est une nouvelle victoire nationale sur Marseille national pour Yves Descamps. Cet amateur de Beuvry-la-Forêt (Nord) s’impose avec un 1 an.

Yves Descamps va-t-il faire de Marseille national sans chasse gardée ? Pour la deuxième fois, cet amateur de Beuvry-la-Forêt, entre Lille et Valenciennes, s’impose sur l’étape reine de la vallée du Rhône. En juillet 2015, Yves Descamps s’était imposé avec un tardif de 2013, avec pour origines Denys/Carteus. Pour cette victoire 2017, le trésorier du CIF bouscule à nouveau les habitudes : c’est un yearling qui devance la troupe !

Le marseille descamps

Oui, vous avez bien lu, c’est avec un pigeon d’un an qu’Yves Descamps remporte ce Marseille 2017 où 2.714 voiliers étaient engagés. Dans le top 100, on trouve plusieurs pigeons d’un an : Richard Roge 44, Eric Vittel 46, Ledoux Duroy 58, Cyrille Schaschkow 59, Yves Decamps 87. Ce dernier, le plus à l’arrière de cette liste, joue tout de même 840 km. C’est donc loin d’être une balade de santé pour des pigeons d’un an.
Pourquoi ce pigeon d’un an a-t-il décroché la victoire ? « Un coup de bol », répond Yves Descamps. C’est bien sûr une boutade, tant cette colonie nordiste...

La suite à découvrir dans La France colombophile de ce jeudi 3 août 2017.